L'ESTAC, le sniper de la Domino's Ligue 2

ESTAC
Domino's Ligue 2
19/11/2019

Avant la reprise de la Domino's Ligue 2 vendredi, retour en chiffres sur les équipes du championnat qui tirent et cadrent le plus face aux buts.

A l’image de la Ligue 1 Conforama, la Domino’s Ligue 2 nous propose un championnat très serré cette saison. Si plusieurs équipes peuvent à chaque journée prétendre à une place sur le podium, ce n’est pas le cas concernant les formations qui tirent le plus, qui forment un club très fermé.

En Domino’s Ligue 2, l’artilleur en chef se nomme Guingamp. Les Costarmoricains sont l’équipe qui tente le plus sa chance face aux buts adverses (207 tirs). L’EAG est secondé par Troyes et Châteauroux (182 tirs). Viennent ensuite Le Havre (180 tirs), Auxerre (176) ainsi que Clermont (170). Nancy (163), Lens et Orléans (162) puis Le Mans (160) constituent le top 10.

Si les Guingampais sont en tête du classement des équipes qui tirent le plus, l’efficacité leur fait quelque peu défaut. En termes de ratio tir/but, ce sont les Lorientais qui sont premiers. Cliniques devant le but, les joueurs de Christophe Pelissier ont un ratio d’un but tous les 7,8 tirs, tout comme Sochaux. Avec un ratio de 7,9, Rodez occupe la troisième place alors que Guingamp est 6e.

Troyes, le but en ligne de mire


Quatrième de Domino’s Ligue 2, l’ESTAC Troyes est la formation la plus précise face aux buts. Avec 73 tirs cadrés (40,1% de leurs tirs), les joueurs de Laurent Batlles sont premiers de cette catégorie statistique. Les Aubois devancent Guingamp (66 tirs cadrés) et Clermont (65 tirs cadrés, 38,2% de leurs tirs) sur le podium. Ce trio de tête est accompagné par Châteauroux (64 tirs cadrés), Le Havre et Lens (59 tirs cadrés). Orléans (53 tirs cadrés), Nancy et Le Mans (51 tirs cadrés) ainsi que Lorient et Ajaccio (49 tirs cadrés) complètent le top 10.

> Clermont : Le projet d'extension du stade dévoilé

> Caen : l'effet Dupraz perdure








L'email a bien été envoyé
OK
  • Partenaires Canal Plus BeIn Sport domino's Fiat Tipo ballon uhlsport la poste