Mercato : LOSC-OL, un axe qui perdure

Abidall, Bastos et Keita (OL)
Ligue 1 Conforama
11/07/2019

Ces dernières années les joueurs en provenance de Lille sont nombreux à avoir rejoint le Rhône. Les deux derniers exemples en date, Thiago Mendes et Youssouf Koné fraîchement lyonnais.

Laissée au repos durant quelques mercatos, la filière lilloise a été réactivée, l’été dernier, par Jean-Michel Aulas avec le transfert de Martin Terrier. Le président lyonnais ne s’est donc pas privé d’enrôler deux Dogues particulièrement performants, lors de la saison écoulée : le milieu de terrain Thiago Mendes, ainsi que le latéral gauche Youssouf Koné. Retour sur les derniers mouvements du LOSC à l’OL, avec plus ou moins de réussite.

Martin Terrier

Débarqué l’été dernier du LOSC, après un prêt intéressant du côté du Racing Club de Strasbourg, Martin Terrier a réalisé une première saison pleine de promesses avec l’OL. Formé au LOSC, l’attaquant a inscrit 9 buts en 32 apparitions. De quoi justifier les 11 millions d’euros déboursés lors de son arrivée. L’international Espoir français est également le symbole de la reconnexion de l’axe LOSC-OL, après 9 ans sans mouvement.

Michel Bastos

Après trois saisons dans le nord, Michel Bastos est recruté par l’OL lors du mercato d’été 2009. Le milieu offensif sortait d’une saison pleine avec le LOSC, où il avait inscrit 14 buts et délivré 9 passes décisives. Ce qui lui avait permis de remporter le titre de meilleur passeur de Ligue 1 Conforama. A l’OL il se montre moins décisif (meilleure saison à 10 buts en 2009/2010), malgré ses premières sélections avec l’équipe du Brésil. En trois saisons et demie, il dispute 98 matchs de championnat et remporte la Coupe de France en 2012. 

Claude Puel

En plus des joueurs, l’OL s’est offert le privilège d’acquérir un ancien coach des Dogues : Claude Puel. Il faut dire que le technicien réalisait un excellent travail dans le nord de 2002 à 2008, avec notamment deux qualifications en Ligue des Champions. Reconnu dans l’Hexagone, il débarque à Lyon en 2008 pour remplacer Alain Perrin. Malheureusement, il n’arrivera pas à poursuivre l’hégémonie du club, qui restait sur 7 titres consécutifs en championnat. Après trois saisons sans le moindre trophée, il sera remercié par Jean-Michel Aulas.

Jean II Makoun

Comme de nombreux entraîneurs, Claude Puel emmène dans ses valises un joueur qu’il connaît bien. Déjà sous ses ordres au LOSC, Jean II Makoun signe quatre ans à l’Olympique Lyonnais. Le milieu de terrain s’imposera comme un titulaire indiscutable, 76 rencontres de Ligue 1 Conforama, en deux ans et demi. Une expérience satisfaisante, malgré l'absence de trophée. En janvier 2011, l’international camerounais rejoindra Aston Villa.

Abdul Kader Keita et Mathieu Bodmer

Lors de l’été 2007 l’OL fait coup double. Le club enrôle Abdoul Kader Keita à la suite d’une saison réussie avec 9 buts et 5 offrandes. Et s’offre également Mathieu Bodmer, pour renforcer le milieu de terrain. Le premier restera deux saisons dans le Rhône et inscrira seulement 5 buts en 52 apparitions dans le championnat de France. Mathieu Bodmer, lui, disputera un premier exercice intéressant avec l’OL ponctué de 6 buts et 5 passes décisives. Mais son aventure va s’avérer plus compliquée par la suite avec des blessures à répétition. Le joueur formé au SM Caen partira pour le Paris Saint-Germain en 2010. 

Eric Abidal

Symbole du début de l’histoire d’amour entre le LOSC et l’OL sur le marché des transferts, Eric Abidal rallie le club de Jean-Michel Aulas, en 2004. Défenseur central sous le maillot lillois, il sera repositionné au poste de latéral gauche durant toute son aventure avec l’OL. Titulaire indiscutable, il est rapidement appelé en Equipe de France.  En trois saisons, il remportera trois championnats de France (2005, 2006, 2007) avant de s’envoler par la grande porte vers le FC Barcelone.

> Mercato : Ça bouge à l’OL !

> Mercato : Thiago Mendes est Lyonnais !








L'email a bien été envoyé
OK
  • Partenaires Canal Plus BeIn Sport Conforama Fiat Tipo TAG HEUER ballon uhlsport la poste