Matchs en direct

Légendes : Le but «Zidanesque» de Gourcuff

Ligue 1 Conforama
11/01/2019

Avec Bordeaux, Yoann Gourcuff a inscrit le 11 janvier 2009 l’un des plus beaux buts de la Ligue 1 Conforama. Retour sur ce moment de légende.

Le stade Chaban-Delmas, anciennement Parc Lescure, a été le théâtre de quelques coups de génie au cours de sa riche histoire dans le championnat de France : notamment ceux d’Alain Giresse, Zinédine Zidane, Johan Micoud ou encore Marouane Chamakh. L’un des plus anthologiques est sans nul doute celui de Yoann Gourcuff aux dépens du Paris SG il y a dix ans.

Ce 11 janvier 2009, plus incisifs et dominateurs que jamais, les Marine et Blanc avaient des airs de champions de France – titre qu’ils valideront en mai suivant - en infligeant un 4-0 au PSG qui rôdait à deux longueurs seulement avant la confrontation. De ce match est donc avant tout resté le récital de Yoann Goucuff qui, à 2-0 pour les siens à la 70e minute, s’est joué d’Armand et Traoré d’un double râteau et d’un crochet avant de marquer d’un pointu au terme d’une action « Zidanesque » face à Landreau. Interrogé plus tard par France Football pour revenir sur ce but, l’attaquant parisien Fabrice Pancrate évoquait « un geste qu’on aime voir dans le football », lui qui, alors à l’échauffement, l’avait juste vu de derrière le but parisien. « Gourcuff était en pleine euphorie. Il était en pleine bourre (…) cela avait fait parler dans les journaux. »

Avant cela, le génial Gourcuff avait été à l’origine de l’ouverture du score en déposant un coup franc sur la tête de Souleymane Diawara (10e), et en contribuant grandement à la domination des siens, accompagné par les Diarra, Trémoulinas, Jussiê, Cavenaghi et un Wendel retrouvé.

Cinq jours avant la rencontre, le coach bordelais, Laurent Blanc, avait d’ailleurs mis l’accent sur les difficultés de ses joueurs à concrétiser leurs occasions. « On arrive souvent à bien jouer, mais ça n’est pas toujours efficace et je comprends que ça puisse être agaçant pour les supporters », expliquait-il dans le magazine. Or, pour ce premier match de Ligue 1 de l’année 2009, Bordeaux a justement signé son match le plus aboutis contre les Parisiens dans le sillage de son meneur de jeu de 22 ans.

Gourcuff, un retour fracassant en Ligue 1


« Son passage à Milan l’a aidé pour son acclimatation qui s’est faite vitesse grand V. Il a apporté plus vite qu’on aurait pu le penser. Cela lui a permis d’entamer cette carrière internationale. », confiait Laurent Blanc à l’époque de celui qui a réalisé un hiver 2009 faste, marqué par trois buts et autant de passes décisives en quatre journées.

Le Yoann Gourcuff 2008/2009 est autant intenable qu’indispensable. Au sein du club girondin, celui qui finira la saison à 12 réalisations et 8 passes (co-meilleur passeur du club), s’affiche en tête de nombreuses statistiques, en créant le plus le plus d’occasions, en touchant le plus de ballons ou encore en provoquant le plus grand nombre de fautes.

Finalement, en contribuant à ramener Bordeaux à une longueur du leader lyonnais au classement après l’affiche de la 20e journée de Ligue 1, le « Monsieur Plus » de Bordeaux a permis à sa formation de débuter l’année aussi bien que la précédente avait été bouclée en championnat (victoire 4-3 à Monaco).








L'email a bien été envoyé
OK
  • Partenaires Canal Plus BeIn Sport Conforama Fiat Tipo TAG HEUER ballon uhlsport la poste